Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l'Ontario
District 32 Centre-Sud-Ouest de l'Ontario

Le drapeau franco-ontarien flotte au-dessus de Mobile Drive

Un exploit de notre conseillère provinciale, Angèle Lacroix

Le drapeau franco-ontarien flotte fièrement sur le toit d'OSSTF/FEESO

Après de nombreuses démarches auprès du Conseil provincial et de nombreux pourparlers avec les membres des autres districts, tant anglophones que francophones, Angèle a finalement réussi à faire adopter la proposition de faire flotter notre drapeau franco-ontarien sur un mât juxtaposé à celui du drapeau d'OSSTF et à celui du drapeau ontarien, et placé sur le terrain du Bureau provincial d'OSSTF/FEESO au 60 Mobile Drive à Toronto.

  

D'ailleurs, comme vous pouvez le voir ci-contre, le drapeau
est déjà installé temporairement sur le toit du Bureau provincial,
en attendant que le mât soit fixé en permanence.

 

L'approbation de cette proposition est considérée comme étant un grand exploit, compte tenu des obstacles rencontrés, des divergences d'opinions entre les différents intervenants des districts, des coûts nécessaires à la réalisation de cette proposition, et de bien d'autres choses...

Pour souligner l'événement et dans le but de remercier tous ceux et celles qui ont permis la réalisation de ce projet, Angèle a rédigé un petit historique (ci-dessous) qui a également été publié dans le Update de mars 2011.

Notre fierté... Notre identité

Lorsque le drapeau franco-ontarien est hissé pour la première fois au mât de l’Université de Sudbury le 25 septembre 1975, les deux concepteurs, Michel Dupuis et Gaétan Gervais, choisissent de rester anonymes. Ils veulent que le drapeau rassemble toute la communauté franco-ontarienne sans qu’il soit rattaché à un groupe particulier, comme celui de Sudbury ou de l’Université Laurentienne. Leur pari porte fruit. Depuis sa création, le drapeau franco-ontarien s’est visiblement positionné comme l’emblème de la communauté franco-ontarienne dans son ensemble en flottant lors de fêtes, de célébrations, de rallyes et de manifestations.

Depuis sa création en 1975, l’histoire du drapeau franco-ontarien s’inscrit si intimement dans l’histoire de l’Ontario français qu’il est parfois difficile de l’en dissocier. De plus, son évolution iconographique témoigne de l’adhésion de la communauté à ce symbole maintes fois adopté et modifié qui figure dans plusieurs logos, publications et en-têtes. On signale sa présence aussi au fil des années 1980 et 1990 lors de rallyes et de manifestations pour l’éducation postsecondaire en français, que ce soit pour l’Université franco-ontarienne ou les collèges de langue française. C’est cependant dans le cadre de la campagne SOS Montfort1 et plus particulièrement lors du Ralliement du 22 mars 1997 que le drapeau devient réellement un puissant outil de sensibilisation.

1SOS Montfort est un groupe de pression qui lutte contre la fermeture de l’hôpital Montfort d’Ottawa, un établissement communautaire et universitaire de soins de courte durée lié à la faculté de médecine de l’Université d’Ottawa qui met l’accent sur les services en français. SOS Montfort cherche à rallier tous les Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes à sa cause, par l’entremise de l’utilisation du drapeau, mais aussi en se référent à la première lutte épique de l’Ontario français, contre le Règlement XVII, lutte que l’on décrit parfois comme le mythe fondateur de l’Ontario français. Pour en savoir davantage sur les liens à tirer entre SOS  Montfort et le Règlement XVII, prière de consulter : Martel, Marcel, « Usage du passé et mémoire collective franco-ontarienne : le souvenir du Règlement 17 dans la bataille pour sauver l’hôpital Montfort ». Revue d’histoire intellectuelle de l’Amérique française, vol. VI, no 1 (automne 2005), p. 69-94.

Le Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes

Au cours des années 2000, le drapeau continue à faire parler de lui.

  • Le 21 juin 2001, le gouvernement ontarien lui confère le titre de symbole officiel de l’Ontario, au même titre que le drapeau ou le blason de la province.
  • Le 25 septembre 2010, alors que c’est le 35e anniversaire du drapeau Franco-Ontarien, le gouvernement McGuinty invite la population ontarienne à célébrer la communauté francophone en instaurant le Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes.

Ce Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes sera dorénavant célébré le 25 septembre de chaque année. La Loi sur le Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes avait été adoptée à l'unanimité par l'Assemblée législative plus tôt en 2010. Cette journée officielle reconnaît la contribution des francophones à la vie culturelle, historique, sociale, économique et politique de la province.

Un parcours valorisant

En se penchant sur son parcours, on ne peut que remarquer le poids emblématique et patrimonial croissant du drapeau franco-ontarien. Plus qu’un simple étendard, il est dorénavant un outil de lutte et de revendication, un symbole de fierté, et, dans certains cas, comme celui des membres de la FEESO, l’expression même d’une identité.

Nous sommes très fiers que la Fédération auquel nous appartenons ait enjambé le pas vers la reconnaissance officielle des Franco-Ontariens et de leurs besoins. Il sera désormais très valorisant de pouvoir s’identifier et encore plus facile de promouvoir la Fédération avec laquelle on s’associe.